Ville de Rio – Un peu plus sur la ville – La chaleur des tropiques

La chaleur des tropiques

retour

   Forêt tropical (CC BY-SA 3.0 auteur Eric Bajart)

Localisé dans l’hémisphère sud, à quelques degrés au nord du Tropique du Capricorne, son climat est donc par définition tropical, avec toutefois quelques zones micro climatiques plus fraîches dues à l’altitude.

L’été dure de septembre à mars. Les températures extrêmement chaudes, souvent supérieures à 35° sont difficilement supportables aux non natifs, car elles sont accompagnées d’une forte humidité, apportée en grande partie par les précipitations abondantes de fin d’après-midi.

L’hiver qui dure de juin à août est plus agréable. Les températures avoisinent alors 15-25° avec une fraîcheur nocturne certaine. La nuit tombe vers 17H30-18H, et pour ceux qui aiment la baignade et les activités nautiques, l’eau de la baie de Guanabara avoisine malgré tout 20-21°.

Si vous redoutez la chaleur humide de l’été tropical, vous choisirez donc plutôt l’hiver brésilien pour vos vacances. Si par contre vous aimez faire la fête, c’est le printemps et l’été brésilien, période de l’un des plus fantastiques carnavals du monde, que vous retiendrez pour venir à Rio.

La nature se rappelle à l’immense espace urbanisé de l’agglomération de Rio par le biais des grandes forêts tropicales qui recouvrent la plus grande partie de l’état de Rio. La ville elle-même possède la plus grande forêt citadine du monde : la «Floresta da Tijuca». Créé en 1961, le Parc National de Tijuca, vaste de près de 4000 ha, offre aux Cariocas, outre cette forêt si particulière, des pistes, grottes, cascades et plusieurs sources qui approvisionnent la ville en eau.

retour