Ville de Rio – Un peu d’histoire – Une capitale européenne aux Amériques 1763 – 1889

1763 - 1889 Une capitale européenne aux Amériques

retour

En 1808, l’invasion du Portugal par les troupes de Napoléon Ier, provoqua la fuite et l’installation à Rio des souverains portugais (le roi João VI, la reine Carlota Joaquina, leur fils Pedro I ainsi que la reine mère Maria I de Portugal), et celle d’une grande partie des nobles de la cour lisboète. Leur établissement facilitera par la richesse de ces hauts personnages, la construction de certains des bâtiments les plus importants de la ville. La capitale du Royaume Portugais fut donc transférée de Lisbonne à Rio, qui devint ainsi la seule capitale européenne situé hors de l’Europe.

C’est aussi à cette époque, que la culture du café dans les montagnes de Rio et de São Paulo prit son essor.


En 1821, après la chute de Napoléon Ier, les souverains portugais retournent au Portugal, et João VI confie la régence du Brésil à son fils Pedro I. Celui-ci déclare l’indépendance du pays le 7 septembre 1822 et se fait couronner Empereur en octobre. Il finira pourtant par abdiquer au profit de son fils âgé de 5 ans, Pedro II en 1831.

Pedro II, empereur du Brésil, en 1850

Les propriétaires des grosses Latifundia (exploitations agricoles) deviennent de plus en plus influents grâce à la prospère culture du café. Malgré leur farouche opposition, l’Empire proclame en 1871, que les enfants d’esclaves seront désormais libres à la naissance, et en 1888, Isabel do Brasil la fille de Pedro II abolit totalement l’esclavage. La libération massive des esclaves provoque alors une importante migration des campagnes vers les villes, et la création des premières Favela (bidonvilles).

L’Empire du Brésil finit par s’effondrer le 15 novembre1889. Pedro II est déchu de son trône. La République est proclamée.

retour