Infos pratiques – Les transports

Les transports

 

Pour vous déplacer dans Rio, outre la marche à pieds qui a aussi ses avantages, vous allez pouvoir faire appel à plusieurs modes de transports : métro, bus, tramway, ferrys, bateau et pour les trajets hors de la ville l’avion.

Grain de sel : pour des distances courtes, et si l’on se déplace à plusieurs (déjà à partir de 2), le taxi n’est guère plus cher que le bus, avec un confort (surtout la clim) et une rapidité sans pareil.

Pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser Uber, ça coûtera encore un peu moins cher.

Métro

Bus

Taxi

Tramway

Bateau

Avion

Gare routière – Rodoviaria Novo Rio


Métro

site internet

                                  Plan du Métro de Rio de Janeiro (source : www.metrorio.com.br)

Les lignes

  • Ligne 1 (marron) : Uruguai – General Osório
  • Ligne 2 (vert)      : Pavuna – Botafogo
  • Ligne 4 (jaune)   : General Osório – Jardim Oceânico

Les lignes 1,2 et 4 fonctionnent de lundi à samedi de 5h à 00h

Les dimanches et jours fériés de 7h à 23h

Le passager qui désire continuer son voyage avec la ligne 4 n’a pas besoin de changer de train à la station General Osório. En d’autres termes on peut prendre une rame de métro à Cinelandia par exemple et aller jusqu’à la station terminale Jardim Oceânico sans changer de train à la station General Osório.

 Accès aux ferrys

Pour accéder aux ferrys, descendre à la station Carioca puis aller tout droit en face Rua São José. Traverser la Rua Primero de Março et diriger vous par la Praça XV jusqu’aux bateaux.

Les cartes

Pour utiliser le métro, il est  nécessaire de se procurer une des cartes suivantes dans les guichets ou les machines automatiques

  • Carte prépayée (Cartão Pré-pago)

Recharge initiale : 5,00 R$ (tarif juillet 2019)

Recharge minimum : 5,00 R$ (tarif juillet 2019)

Achat pour un montant minimum de 5 R$. Il suffit ensuite de recharger la carte dans n’importe quel kiosque. Cette carte on la garde car c’est comme un pass. 

  • Carte unitaire (Cartão Unitário)

4,60 R$ (tarif juillet 2019)

A acheter chaque fois qu’on prend le métro. Carte qui reste dans le tourniquet. On voyage sans ticket.

                Bus du metrô na superficie

metrô na Superfície

Aux stations de General Osório et Botafogo, des extensions par bus (véhicules et stations marqués d’un « M ») permettent de rallier Gávea via Leblon ou Jardim Botânico avec le même billet.
Si vous souhaitez utiliser ces navettes (bus bleu marqué « M ») , il est nécessaire d’utiliser la carte Pré-pago.

Le métro est un excellent moyen de transport. Pendant le carnaval, il fonctionne 24h/24 dès le samedi matin 5h et jusqu’à 23h au moins le mardi suivant. Les lignes sont climatisées, propres, rapides et sûres.

↑ haut de la page


Bus

site internet

Le prix moyen d’un billet est de 4,05 R$. (tarif juillet 2019)

La destination de chaque bus est affichée à l’avant sur un panneau lumineux. Lorsque votre bus approche, faîtes lui signe d’une manière très visible en levant le bras pour que le chauffeur s’arrête.

Dans la majeure partie de la ville, les bus n’ont pas d’arrêts attitrés. Placez-vous dans n’importe quel abribus et faites un signe de la main.

À Leblon, Ipanema et Copacabana en revanche, les lignes de bus sont classées en 3 listes (BRS1, 2 et 3), et chaque bus stoppe aux arrêts (marqués 1, 2 ou 3) correspondants à sa liste. Les listes sont affichées sur chaque abribus, avec le plan des arrêts 1, 2 et 3 les plus proches.

Il n’y a pas de ticket, on règle la somme au receveur ou au chauffeur puis on passe le tourniquet. Prévoyez de la monnaie.

↑ haut de la page


Taxi

Les taxis jaunes de Rio sont présents partout en grand nombre. Ils constituent généralement un moyen de transport rapide et confortable (climatisation) pour sillonner la ville, et ils sont en général sûrs.

Il existe également  les taxis individuels (blancs, rouges) qui opèrent avec des prix préfixés, plus chers. Préférez les taxis jaunes , ils sont relativement bon marché et très nombreux.

À la Rocinha et dans d’autres favelas, située sur les hauteurs, les moto-taxis offrent un moyen pratique de se déplacer. Les courts trajets (le plus souvent du bas de la favela au sommet ou l’inverse) coûtent quelques R$ (casque fourni ).

Si vous avez un smartphone, vous pourrez également utiliser Uber. 

↑ haut de la page


Tramway

Autrefois, Rio était desservi par une multitude de bondes (tramways), dont les lignes sillonnaient toute la ville. Aujourd’hui il existe celui qui conduit à Santa Terasa et celui de VLT carioca qui sont 2 tramways gérés par 2 sociétés totalement distinctes.

Pour Santa teresa, l’unique ligne restante est celle du bonde menant à Largo dos Guimarães.  Pour en savoir plus cliquez ici.

Pour le VLT Carioca :

                   Plan du Tramway de Rio de Janeiro (source : www.vltcarioca.rio )
               métro VLT Carioca

Le VLT Carioca est un ensemble de 2 lignes de tramway situé dans la ville de Rio, inauguré le 5 juin 2016. Une 3ème ligne est prévue pour le futur.

site internet

Horaires de fonctionnement :

Linha 1(Ligne 1) : de 6h à 0h
Linha 2 (Ligne 2) : de 6h à 0h

Prix : 3,80 R$ (tarif juillet 2019)

↑ haut de la page


Bateau

La baie de Rio compte plusieurs îles, dont l’ilha da Paquetá et, que l’on peut visiter en ferry. 

Autre bon moyen de voir la ville depuis l’océan : le ferry qui fait la navette avec Niterói.

Pour en savoir plus cliquez ici.

↑ haut de la page


Avion

Aeroporto internacional do Rio de Janeiro

             Aéroport Santos Dumont

Antônio Carlos Jobim, ilha do Governador : Situé à une petite vingtaine de kilomètres au nord du Centro, il assure aussi certains des vols domestiques.

Aeroporto Santos-Dumont

Castelo/Centro : Pont aérien Rio-São Paulo toutes les 30 mn, ainsi que divers vols domestiques tels que Brasília ou Belo Horizonte.

 ↑ haut de la page


Gare routière  –  Rodoviaria Novo Rio

Avenida Francisco Bicalho, 1 – Santo Cristo

Pour voyager en dehors de Rio et rejoindre d’autres villes du Brésil, il existe une multitude lignes de cars.

 ↑ haut de la page